Mon panier
MON PANIER (0)
                              Recherche  
 
 
 
> > Noël en famille et en Epure


Noël en famille et en Epure
FETES

Noël en famille et en Epure

Noël, c’est le plaisir : plaisir des premiers froids, des grandes tablées, de l’enfance qui reflue soudainement avec son cortège d’odeurs et de secrets… Et Noël, c’est aussi la cata, quand il faut courir par les rues ventées pour trouver les cadeaux de dernière minute. Pas de panique, votre maison d'édition favorite, pas dépourvue, vous fournit quelques idées de saison. A chaque catégorie d’invité, son cadeau ciblé – et siglé Epure.

14/10/2010

Catégorie tante Suzanne
Inutile de vous la décrire, tout le monde en a une dans sa famille. C’est simple, elle a un don : gâcher la fête à coups de regards désapprobateurs et de remarques assassines.

Notre conseil : évidemment vous pourriez lui offrir la poche gourmande "Terre à terre” ou “Les plats qui font péter” mais pas sûr qu’elle comprendrait, le second degré n’est pas son fort. Faites dans le sobre et le classique : Le pot-au-feu ou Les restes de pot-au-feu, deux nouveautés de l’Epure qui ont le bon goût de coller à l’actualité festive et qui lui fermeront peut-être le clapet !

Catégorie invité surprise
Tous les ans, c’est pareil, il y a toujours une bonne âme pour convier au dernier moment la voisine sans famille ou le collègue esseulé. Déplier une chaise supplémentaire, ajouter un couvert sur la table, pas de problème. Mais le petit cadeau au pied du sapin pour l’invité qui ne l'était pas, qui y a pensé, hein ? Vous, bien sûr !

Notre conseil : “20 plateaux télé” de Sonia Ezgulian, un classique qui convient à tous les célibataires, qu’ils soient occasionnels ou endurcis. Ou encore, en guise de clin d'œil, “Les pâtes” ou “Le pâté Hénaff”.

Catégorie cousins de province
Aïe, c’est du lourd ! La dernière fois que vous avez croisé votre cousine, elle portait des nattes et une robe en vichy et vous n’étiez guère mieux lotie. Depuis, il a dû s’en passer des choses dans sa vie… Mais soyez franche : avez-vous le temps – et l'envie – de vous renseigner sur ses goûts et couleurs ?

Notre conseil : jouez l’atout géographique. Ils viennent d’où, ces cousins ? De Reims ? Allez hop, aucune hésitation, à eux “Le champagne de l’avenue de Champagne”. D’Espelette ? Les voilà dotés du “Le piment d’Espelette”. A moins qu'ils ne débarquent de Daoulas, petite ville du Finistère ? Merveilleux, l'Epure a ce qu’il leur faut : “Du beau, du bon, du breton”. S’ils sont lyonnais et que vous vous êtes juré de ne plus jamais les perdre de vue, frappez un grand coup avec “Le pâté croûte", tout aussi célèbre que la quenelle.

Catégorie les gamins qui grandissent trop vite
Voyons voir, ce grand garçon, c’est bien Lulu votre neveu adoré que vous n’avez pas vu depuis Noël dernier ? Et la petite là-bas avec son doudou, c’est Mélanie ? Incroyable ce qu’ils ont poussé ! Vite dépêchez-vous de leur offrir des livres avant qu’ils aient définitivement basculé du côté de l’obscur écran…

Notre conseil : “Les petites séquences” de Charlotte Lascève, présentées dans une pochette en papier glacé contiennent trois livres et autant de recettes pour les enfants de 6 à 10 ans. Chaque recette se déplie en accordéon afin de suivre la succession des étapes. Comme un jeu d'enfant, la cuisine devient facile et ludique.
Ils aiment bricoler, farfouiller, inventer ? Qu'à cela ne tienne : “Du bon usage des ustensiles” de Martine Camillieri et Sonia Ezgulian ou l’art de détourner tous les trucs et bidules qui dorment au fond de nos tiroirs de cuisine pour préparer des recettes étonnantes.

Catégorie invités chéris
Vos chouchous, les invités sans lesquels ce réveillon ne serait pas vraiment Noël. Ils sont curieux de tout, ils goûtent les arts en général et ceux de la table en particulier, vous savez que vous les comblerez en leur offrant un beau livre.

Notre conseil : ciblez ! Pour les gourmets tendance dure : “Lui cuisine”. Pour les gourmets tendance littéraire : “Des tripes et des lettres” et "San-Antonio passe à table". Tendance picturale : la réédition de “Cuisine insolite”. Version liquide : “Débit de boisson”. Et pour les accros à la littérature "Les yeux plus gros que le ventre. Enfin pour ceux qui goûtent pareillement l'amour et la cuisine, “Recettes immorales” de Montalban et “Testicules” de Blandine Vié s’imposent.
 
Catherine Minot

Thèmes : cadeau, noël, livre, cuisine, épure

Partager sur les réseaux




 
   Newsletter Epure
Recevez gratuitement par email toutes les infos de l'Epure en vous abonnant à la newsletter

 


  


  Devenez Epure Addict
Recevez systématiquement et en avant-première les nouveautés de la collection Dix façons de préparer ou toutes les parutions des Editions de l'Epure. Plus d'infos

Coup de cœur





 
 
Revue de presse Flux RSS Index livres Carte Blanche Catalogue en PDF Conditions générales de vente Frais d'envoi Mentions légales Contact Crédits